Mesure de prévention - Coronavirus

©Tina
ouverture-covid-oman

Dernière mise à jour le 22/06/2021

Après avoir tenter une réouverture pour le tourisme avec des conditions très strictes, le Sultanat d'Oman a décidé de fermer ses frontières à tous les étrangers depuis le 8 avril 2021.

Il n'est pas possible de se rendre en Oman jusqu'à nouvel ordre mais il est toujours possible de nous contacter pour discuter d'un futur voyage pour dans plusieurs mois.

Seul les ressortissants français titulaires d'un permis de résidence sont autorisés à entrer sur le territoire.

Oman classé orange

Depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays par couleur (verts, oranges et rouges) a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de leur situation épidémique (listes à retrouver sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus).

Le Sultanat d'Oman fait partie des pays "Orange" (circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants). Cependant, le pays reste pour le moment fermé aux voyageurs français, les frontières ne sont pas encore ouvertes. Ainsi, les autorités n’autorisent l’entrée sur leur territoire qu’aux personnes de nationalité omanaises, aux ressortissants étrangers titulaires du permis de résidence.

Dès le 30 juin et ensuite tous les 15 jours, il y aura une mise à jour des pays dans chaque liste. On peut ainsi espérer des évolutions favorables du classement par pays en fonction de l'évolution de la pandémie.

Un pays classé orange : qu'est-ce que cela signifie ?

Informations générales ne substituant pas aux conditions particulières et complémentaires pour entrer au Sultanat d'Oman.

Test PCR obligatoire

Avant d’embarquer depuis la France, et à leur arrivée les voyageurs (dont les enfants âgés de 11 à 17  ans) doivent présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) de moins de 72h.

Motif impérieux pour les voyageurs NON vaccinés

Si les voyageurs ne sont pas vaccinés, il faudra justifier d’un motif impérieux pour quitter la France et se rendre dans un pays classé "orange". Les voyageurs vaccinés n'ont donc pas besoin d'un motif impérieux pour s'y rendre.

La liste des motifs figurant sur l’attestation de déplacement international est disponible sur le site du Ministère de l’Intérieur.

Mineurs : Les 11-17 ans sont dispensés de vaccination à l’aller comme au retour s'ils accompagnent un adulte vacciné (sans nécessité d’un lien de parenté) ; au retour, test comme les adultes pour les + de 11 ans, les moins de 11 ans sont exemptés de test.

Pour entrer en France : pour les voyageurs vaccinés ou non

Tous les voyageurs (comprenant les voyageurs vaccinés*) et les enfants âgés de 11 à 17 ans quittant le pays pour rentrer en France, doivent présenter un test virologique (PCR) négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique négatif de moins de 48h.

Pour rentrer en France : pour les voyageurs non vaccinés

En plus du Test PCR ou antigénique négatif, les voyageurs non vaccinés devront réaliser une quarantaine de  7 jours à leur retour en France.

La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :

• 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
• 4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
• 2 semaines après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid -19 (1 seule injection nécessaire).

Nos garanties

Votre devis sur mesure
Personnaliser votre voyage
calotte omanaise