Infos pratiques

©boban
vase omanais

Formalités

Passeport

Que vous soyez Français, Suisse ou Belge, il vous faut détenir un passeport en cours de validité mais également valable six mois après votre départ du pays.

Visa

Concernant les visas, ils dépendent de votre durée de séjour. Les visas touristiques sont à entrée unique. Comptez 5 rials omanais pour un séjour de 1 à 10 jours et 20 rials pour les séjours allant jusqu’à 30 jours. En cas de dépassement de votre autorisation de séjour, il faudra alors régler 10 rials par jour supplémentaire. Si vous optez pour visa multi-entrées, il vous en coûtera 50 rials.

Le visa est valable un mois après son émission. Nous vous conseillons donc de le faire dans le mois de votre départ. La procédure peut-être très rapide.

Nous vous recommandons d’effectuer une demande d’e-visa sur le site officiel dédié du Sultanat d’Oman ou bien de passer par notre partenaire qui vous aidera dans la démarche administrative en cliquant ici.

Heure

Décalage horaire

Le Sultanat d’Oman sur trouve sur le fuseau +4 UTC.

En été, le décalage horaire avec la France est de +2h tandis qu’il est de +3h en hiver. Plus agréable à supporter aussi bien à l’aller qu’au retour.

Devise et budget

Monnaie locale

La devise utilisée au Sultanat d’Oman est le Rial omanais, abrégé OMR. Celui-ci lui même divisé en 1000 baisa (bz). Il existe des pièces de 5, 10, 25 et 50 baisa et des billets de 100 et 200 baisa. Vous trouvez ensuite des billets pour 1/2 rial (ou half rial), puis 1, 5, 10, 20 et 50 rials.

Taux de change

A l’heure où nous écrivons ces lignes 1 rial omanais équivaut à :
Euros : 2,43
Francs suisses : 2,58
Dollars canadien : 3,42
Dollars américain : 2,60

Nous vous conseillons de surveiller le taux avant votre départ.

Vous pouvez changer des espèces dans les bureaux de change ou dans les banques. Les bureaux sont généralement plus avantageux. Oman dispose également d’un grand réseau de distributeurs automatiques de billets de plusieurs banques locales ou internationales.

Coût sur place

Pour les repas cela dépend vraiment des endroits dans lesquels vous mangez, cela peut aller de moins de 5 rial à plus de 10 lorsqu’il s’agit de restaurants. Les prix dans les hôtels peuvent être bien plus élevés selon le niveau de service qu’ils présentent.

Concernant l’essence, comptez environ 50 centimes d’euro/litre toujours à l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes.

Electricité, internet et téléphonie

Courant

L’alimentation électrique est de 240 volts et 50Hz. Comme pour la France. En revanche, pensez à prendre un adaptateur pour les prises secteur qui sont de type C / G. Vous pouvez utiliser sans problèmes tous vos appareils en Oman.

Internet

Internet est disponible dans les plupart des hôtels du pays. La connexion y est bonne pour les plus grands établissements. Certaines guesthouses ou petites structures ne rendent disponible la connexion qu’une heure par jour et les camps dans le désert eux, sont sans wi-fi. Cela permet une ou deux nuits dans le voyage de faire une petite digital-detox et de profiter pleinement du cadre exceptionnel dans lequel vous vous trouvez.

Téléphonie

Le réseau téléphonique est également bien développé. Vous pouvez si vous le souhaitez, acheter une carte sim à l’aéroport pour avoir de la connexion internet sans avoir à recourir au wi-fi. A noter que certains services sont limités comme whatsapp pour laquelle la messagerie instantanée fonctionne mais pas les appels vocaux ou visio. Nous vous donnerons des petites astuces pour les faire fonctionner une fois sur place.

Préparer sa valise

Vêtements longs et légers

Oman est un pays chaud, très chaud ! Emmenez en priorités des vêtements légers. Mais attention, pensez également à des vêtements longs. Des hauts pas trop courts et couvrant les épaules, ainsi que des shorts (pour les endroits les plus reculés ou les randonnées) ou pantalons légers pour les dames. En effet, certains lieux demandent à ce que les épaules et les jambes soient couvertes. Pensez toujours à en avoir dans votre sac à dos de journée au cas où.

Pour les hommes, les shorts sont plus tolérés mais prenez tout de même des pantalons légers et des chemises en lin par exemple.

Bien évidement chapeau, casquette ou autre couvre-chef accompagnés de sa crème solaire sont également fortement recommandés.

La baignade !

Prenez également vos maillots de bain ! Ils vous seront indispensables pour profiter pleinement des pauses baignade dans les wadis, mais également dans les piscines des hôtels pour vous détendre en fin de journée.

Les classiques

Comme toute bonne préparation de voyage, pensez à prendre une petites trousses de soins et quelques médicaments de base. Enfin, l’appareil photo ou votre smartphone pour capturer les paysages grandioses que vous croiserez tous les jours de votre périple.

Que ramener de son voyage en Oman ?

Les souks

Faites un tour dans les souks pour explorer les produits locaux et traditionnels du Sultanat d’Oman. C’est dans ces lieux de vie que vous trouverez votre bonheur et tout types de produits typiquement omanais. Au Souk de Muttrah (à Mascate), souk de Nizwa ou bien sur des marchés plus confidentiels, vous trouverez forcément votre bonheur.

Encens

Oman et plus spécialement de Dhofar est LE pays de l’encens. L’arbre produisant cette résine serait originaire du sud du pays et la production y est encore active. Vous en trouverez sur les souks et l’ont dit de la résine oliban omanaise qu’elle est d’une qualité inégalée dans le monde.

Dattes

Tous les palmiers que vous croiserez sur votre chemins ou bien les immenses palmerais que vous traverserez pendant votre voyage sont quasiment tous des palmiers à dattes ou autrement dit : des dattiers. Lever bien la tête et vous verrez des énormes grappes de centaines de dattes ! Sur les souks, vous en trouverez de toutes sortes à des prix imbattables. Petites, sucrées, fondantes ou tout ça à la fois, vous trouverez forcément celles qui vont conviendront le plus.

Divers

Oman est aussi connu pour l’eau de rose, notamment dans les montagnes du côté de Jabal Akhdar. Les marchés regorgent également de magnifiques tissus et de foulards colorés que vous pouvez vous offrir.

Conduite

Conduire un véhicule

La conduite en Oman est très facile et très sécurisée. Vous ne serez pas dépaysés car ici on roule à droite ! Dans 100% des cas (sauf exception) votre véhicule de location est un 4×4, le confort est absolu. Les routes sont neuves ou en excellent état ! Le seul problème est de ne pas se laisser happer par la beauté des paysages en conduisant.

Certains terrains demandent plus de dextérité et s’adressent à des conducteurs avertis. Par exemple la route pour Jabal Shams est une piste non goudronnée, la descente de Sayq et Jabal Akhdar implique de passer en quatre roues motrices pour avoir plus de contrôle, et enfin, la conduite dans le désert de Wahiba Sands demandera également un peu plus de concentration que d’habitude.

Il faut également faire attention aux traversées de chèvres ou de dromadaires qui n’utilisent pas de passage piéton.

Rien de méchant en soi, conduire au Sultanat d’Oman est un réel plaisir.

Essence

Pays du golfe oblige, l’essence ne coûte pas cher. Environ 50 centimes d’euros le litre. Pour un voyage d’une dizaine de jour, vous pouvez être amenés à faire entre un plein et un plein et demi lorsque vous avez un 4×4 d’environ 100 à 120 litres.

Réglementation de vitesse

Les routes sont limitées à maximum 120 Km/h. Certains grands axes sont également autour des 80 Km/h alors soyez vigilants. De plus, le réseau de radars est très développé, notamment autour de Mascate où ils sont en nombre ! (Parfois tous les deux kilomètres…).

Sécurité en Oman

Un pays sûr

Oman est certainement le pays le plus sûr de la région avec les Emirats Arabes Unis. Oman est considéré comme « la Suisse du Moyen-Orient ». Le taux de criminalité est un des plus bas au monde. Aucun souci de vol, d’agression, d’escroquerie… Qui plus est le tourisme étant une des priorités du gouvernement, les touristes sont très protégés et pris au sérieux. La police est présente et les sanctions peuvent être salées si des gens osent agresser des voyageurs.

Concernant les pays voisins, notamment le Yémen et l’Arabie Saoudite, il n’y a aucune perméabilité au niveau des frontières. Elles sont complètement fermées. Le Dhofar, région frontalière du Yémen est une région très sûre où voyager n’a jamais été remis en question.

Votre devis sur mesure
Personnaliser votre voyage
calotte omanaise
Nos garanties